Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 22:54
Première Victoire contre Ryanair en Charente Maritime !
La Rochelle le 18 décembre 2010
Le 12 décembre, le Parti de Gauche interpellait l'ensemble des Conseillers Généraux de Charente Maritime pour leur demander de s'opposer au financement d'une ligne Ryanair " La Rochelle-Porto ".
 

Le 17 décembre, le Conseil Général a refusé cette subvention à Ryanair, évitant ainsi une nouvelle ponction dans les poches des contribuables Charentais Maritimes.

 

Le Parti de Gauche s'en félicite constatant qu'au sein même de l'institution, d'autres voix commencent à s'élever contre cet « argent public donné » à une compagnie low-cost.

 

 

-

Il ne faut pas s'arrêter au milieu du gué !

- C'est d'autant plus vrai que la somme de 190 000 € a été inscrite au budget primitif 2011 pour soutenir les actions de promotion des lignes vers l'Angleterre, l'Irlande, la Belgique et la Norvège, qui en fait vont à nouveau tomber dans l'escarcelle de Ryanair ;
- c'est d'autant plus vrai que la CDA de la Rochelle ne se prononcera sur le dossier qu'en janvier prochain.
 

Le Parti de Gauche va s'adresser aux élus de la CDA de La Rochelle pour leur demander de renoncer eux aussi à dilapider les fonds publics.

 

 

Cette entreprise low-cost qui ne respecte pas les lois de la République doit être privée des deniers des contribuables.

 

 

-

Ce dossier démontre bien que l'on peut mettre en échec l'utilisation libérale des fonds publics.

Le Conseil Général doit être au service collectif de la population, il doit veiller à assurer à chacun l'égalité d'accès aux droits sociaux, à l'enseignement la connaissance, la culture, aux transports, au travail et aux loisirs, mais ne doit pas être au service de la rentabilité financière d'entreprises privées.

 

Le Parti de Gauche entend bien en faire un sujet de débat à l'occasion des échéances électorales cantonales de 2011 et, dans ce cadre, propose notamment :

  • Chaque aide et subvention sera justifiée et accessible à partir du site internet du Conseil Général.ttribution sur la base de critères économiques, sociaux, environnementaux clairement établis et contrôlés au service de l'intérêt général, leur agestion transparente des fonds publicsla mise en oeuvre d'une
  • le développement des services publics départementaux en lien avec les compétences du conseil général et en cohérence avec les autres intervenants publics, plaçant les intérêts humains au cœur des politiques. Par exemple en matière de transport les financements iront en priorité au développement des moyens collectifs publics les moins polluants

 

La Coordination Départementale
du Parti de Gauche de Charente-Maritime

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Blog INSOUMIS.
  • : INFORMER pour MOBILISER et AGIR ENSEMBLE
  • Contact

La France insoumise, L'AVENIR EN COMMUN

-N'attendez pas la consigne !

✅ Rejoignez la France insoumise (cliquez ci-dessous) 👇

-" NOUS SOMMES POUR " le site de la campagne des présidentielles 2022

Ensemble, tout est possible !
Nous sommes déjà plus de 183 000, rejoignez nous
 ( pour nous rejoindre, cliquez ci-dessous) 👇

 

-

" L’AVENIR EN COMMUN ", programme de campagne 2022

✅ Visitez  le programme de 2022 (cliquez ci-dessous) 👇

" L’avenir en commun " est en version téléchargeable ICI

 

-

Le JOURNAL de L'INSOUMISSION (cliquez ci-dessous) 👇

 

- La chaîne télé de Jean Luc Melenchon (cliquez ci-dessous) 👇

Pour vous abonner gratuitement, cliquez ICI

Recherche

La France insoumise à l'Assemblée Nationale

 Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇

Sur les réseaux sociaux  :

Facebook  - Twitter

Pour ne pas avoir à subir un duel Macron/Le Pen en 2022 : LEVONS NOUS EN MASSE !


 

🔴  Pour une VIe République, refonder notre démocratie... levons nous en masse !

 

👉 Ensemble, nous les mettrons en échec, un outil est à votre disposition : ✍️ https://noussommespour.fr/

 

Le site du Parti de Gauche

 

Manifeste pour l'Ecosocialisme

Mouvement pour la 6e République

Des outils pour combattre le FN et l'idéologie d'extrême droite française