Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 avril 2019 5 26 /04 /avril /2019 08:12
1er mai 2019, à La Rochelle : répondons par la mobilisation à la prestation télévisée de Macron
1er mai 2019, à La Rochelle : répondons par la mobilisation à la prestation télévisée de Macron
1er mai 2019, à La Rochelle : répondons par la mobilisation à la prestation télévisée de Macron

-Macron a parlé.... et après ?
- Entre mensonges par omission (ex : je ne touche pas à la retraite à 62 ans.... mais pas dit " je poursuis la réforme des retraites et instaure la retraite à points qui baissera massivement les pensions ") et annonces contradictoires (je ne ferme plus de services publics.... mais poursuit les suppressions d'emplois) ;


- Entre mensonges purs et simples (ex : « Nous devons travailler plus. Les Français travaillent moins que leurs voisins ». Tout faux ! Les Français travaillent plus en emploi que leurs collègues allemands, hollandais, norvégiens ou danois[1]) et sa main tendue au RN par la reprise d'une partie de ses thèses pour s'attirer son électorat... ;
- Rien sur l’évasion fiscale, la revalorisation des salaires, minimas sociaux,....... il n'a répondu a aucune des exigences populaires à la source de la mobilisation des gilets jaunes.

 

Au final Emmanuel Macron aura mis 1 h à annoncer les mesures qu’il s’apprêtait à énoncer en 10 mn il y a une semaine. C’est dire que tout cela aura été bourratif sur la forme et indigeste sur le fond.... et la réponse des français ne s'est pas faite attendre : 77% des sondés par le figaro n'ont pas été convaincus par Macron

 

 

-Il y a urgence à créer des convergences entre le mouvement social, citoyen, associatif et politique 

A cet égard, je soutiens les initiatives de la France insoumise qui se prononce et agit pour réaliser des convergences de lutte dans la rue afin de faire aboutir les exigences populaires et salue les initiatives prises en ce sens et notamment l'appel " Pour faire face aux politiques réactionnaires opposons un front populaire !!!  " qui a le soutien actif de l'espace des luttes de la France insoumise[2].

 

Et à La Rochelle, c'est encore " l'entre soi " qui prévaut pour le 1er mai au détriment de l'intérêt général. Les insoumis sont disponibles, des gilets jaunes aussi et travaillent au rassemblement, mais les forces syndicales sont divisées sur le sujet.

 

 

-Un appel syndical unitaire CGT - FO - FSU - SUD/SOLIDAIRE - UNL  à télécharger

1er mai 2019, à La Rochelle : répondons par la mobilisation à la prestation télévisée de Macron
1er mai 2019, à La Rochelle : répondons par la mobilisation à la prestation télévisée de Macron

Partager cet article

Repost0
22 septembre 2018 6 22 /09 /septembre /2018 11:09
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron

En Charente Maritime, comme ailleurs, la riposte sociale contre la politique à Macron s'organise pour le 9 Octobre, porteuse d'exigences fortes.

  • Les insoumis s'en félicitent et y apporteront leur contribution !

 

 

-

Mais est-ce suffisant ?
La forme et la tactique de résistance à la politique du gouvernement ne peut plus rester enfermée dans le « chacun de son côté ». Il est plus que temps d’organiser la jonction des efforts entre le mouvement social, associatif et les forces politiques de la résistance au coup d’État social permanent.

  • Il s’agit de mener une lutte avec clarté sur l’objectif et les moyens de l’atteindre : faire reculer le pouvoir, sauver nos conquis sociaux et une manière de vivre en société !

 

  • A cette fin, les insoumis considèrent qu'il nous faut, avant qu’il ne soit trop tard, reprendre et poursuivre ce que nous avons commencé à construire les 5 et 26 Mai 2018... un mouvement syndical, social, associatif et politique en capacité de gagner !

 

-

Tract d’appel unitaire de Charente Maritime en version imprimable

 

-La France insoumise rochelaise appelle à la mobilisation

9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron

 

-

Le 24 septembre se tenait une réunion nationale CGT/FI

Pour Philippe Juraver de la France insoumise cette réunion " scelle une convergence dans le monde du travail ".

9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron

-9 Octobre, 1 800 rochelais étaient dans la rue

9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron
9 octobre 2018 pour une riposte de masse contre la politique à Macron

Partager cet article

Repost0
2 mai 2018 3 02 /05 /mai /2018 21:15
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle

- Le COMITE 5 MAI de La Rochelle pour " faire sa FÊTE à Macron " a OFFICIELLEMENT été créé le 19 avril.

C'est en présence d'une trentaine de citoyens issus de tous horizons politique, syndical, associatif.... ou pas que L'APPEL du collectif aux ROCHELAIS pour un rassemblement citoyen, social, politique et associatif à l'occasion du 5 mai à été adopté à l'unanimité



Madame, Monsieur, Chers ami.e.s et Camarades,

 

En réponse à l'appel national nous venons de constituer officiellement le " Comité du 5 mai de La Rochelle "

 

Il est ouvert à toutes et tous : syndicats et syndicalistes, associations et membres d'associations, partis politiques et membres de partis politiques, citoyen.ne.s ..

 

Nous avons toutes et tous de bonnes raisons de dire STOP à MACRON et de créer une mobilisation sociale et citoyenne de masse pour arrêter le bras des casseurs.

 

Faut-il dresser la liste ? Elle est longue. Trop longue.

 

Ordonnances travail et « nouveau pacte ferroviaire », hausse de la CSG sur les pensions des retraités.e.s, pour les étudiant.e.s, la sélection à l'université, pour les futurs licencié.e.s, ceux de Carrefour, Pimkie et tant d’autres, plafonnement des indemnités, « maltraitance institutionnelle » dans les Ehpad, sans que la ministre de la Santé trouve autre chose à y répliquer que : « La France n'a pas les moyens budgétaires. », nouvelles attaques contre les retraites à l'automne, menaces sur les statuts des fonctions publiques, menace de l'institution d'une journée supplémentaire de travail gratuit, remise en cause des régimes de retraite spéciaux et instauration de la retraire à points........

 

Cette même France du président Macron qui a supprimé l'Impôt sur la fortune pour les actionnaires et plafonné l’impôt sur le capital : les « moyens budgétaires », elle les a trouvés, en milliards et en urgence. Cette même France où les firmes du CAC40 accumulent près de cent milliards de profits, du jamais vu depuis 2007. Cette même France qui vient d'offrir aux multinationales opacité et impunité grâce au «secret des affaires».

 

En résumé : tout pour ceux qui ont déjà tout ; rien pour ceux « qui ne sont rien ».

 

Mais tout ne se passe pas aussi tranquillement. Partout ça résiste : les cheminot.e.s évidemment, les facs également, Air France, les hôpitaux, les éboueur.euse.s, les caissier.ère.s, les électricien.ne.s... Mais en ordre dispersé, sans leur trait d'union. Si ces ruisseaux de colère convergeaient, quel fleuve puissant ne formeraient-ils pas.

 

Il y a autre chose aussi, moins visible, plus souterrain, mais plus massif, plus explosif : quelque chose qui ressemble à un vaste désir d’autre chose. Quoi ? On ne sait pas, ou pas encore. Mais autre chose que cet économisme étroit, cette bureaucratie patronale qui contrôle, qui « manage », qui évalue sans relâche, qui maltraite aussi. Et ne connaît rien d’autre que ses ratios.

 

Le texte du projet de loi sur la SNCF contient 84 fois le mot « concurrence ». Mais 0 fois « climat », « réchauffement », « biodiversité ». Leur projet de société ? Un dogme sans autre finalité que produire et vendre. Sans bonheur commun, sans solidarité, sans avenir ensemble. Les sans-statut dressés contre ceux qui en ont un afin de protéger ceux qui ont tout.

 

Il est probable que Macron ne se rende pas compte que, sous son règne, tout devient très clair, trop clair. Le moment est peut-être venu de lui faire savoir, pour notre part, où nous en sommes. Dans les ordonnances SNCF, se trouvent repliés tous les éléments d’un monde dont nous ne voulons pas. Si ce qui est clair pour nous ne l’est pas pour lui, rassemblons-nous donc pour le lui expliquer un peu plus nettement. Premier anniversaire à l’Elysée ? Qu’il sente non pas la bougie mais le vent du boulet.

 

La conscience grandit que cette affaire des cheminot.e .s nous concerne tous et toutes. Et par conséquent que la dispersion des luttes nous fera tous perdre. Nous pensons qu’il n’y a pas d’autre moyen de le dire qu’une grande manifestation nationale à Paris.

 

Que ce samedi 5 mai signale aux puissances d’argent qu’elles n’ont pas gagné, et que le plus grand nombre ne veut pas de leur monde.

 

Et que le 5 mai, ce grand nombre… se met en marche.... et ce n'est qu'un début !

 

Cet appel rochelais est lancé par des syndicalistes, des membres d'associations et des partis politiques ou pas. Nous appelons à rompre avec la néfaste division entre les mondes syndicaux, associatifs et politiques et ouvrir la voie d’une méthode : celle du « tous ensemble » et d’une unité tournée vers l’action.

 

C'est la raison pour laquelle nous vous proposons de nous rejoindre pour construire ensemble cette riposte citoyenne et sociale ayant le 5 mai pour étape et sans laquelle rien ne sera possible.

Recevez nos salutations militantes

  • Les premiers signataires du collectif : MARTIN J. Luc ; VINET Claude ; DE LAPORTE Philippe ; AVRIL Caroline ; WITTEVERT Martine ; COUSSEAU Emma ; LEROUX Patrice ; LEFORT Remi ; ROCHER Sylvie ; DURAND Eric ; BOUNAAS Karim ; ROUSSEL Gregory ; DA CUNHA José ; CHAUVEAU Jean Yves ; GARNIER Ghislaine ; NAMYAS Myriam ; MARCOUX Claudine ; GOMEZ-MATHIEU Liliane ; COINDET Philippe ; GRATON Catherine ; CONAN Jean Philippe ; GRELAUD Pascale ; VINCE Daniel ; FOUBERT Roger ; DARODES Alain ; VILLALONGUE Michèle ; SELLIER MARLIN Marie Claude...
  • Nouveaux signataires : BRATS Eléonore ; Alain KERMARREC ; Patrick Delaigue ; Alain KERMARREC

 

Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle

- A la fête à Macron du 5 mai le peuple a rendez-vous avec son Histoire !

Signifions notre mécontentement de la politique libérale et austéritaire !

 

Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle

- Regards publie dans Libération un appel de plus de cinquante artistes et intellectuel-les qui appellent à un rassemblement citoyen le 5 mai, à Paris, pour protester contre la "politique libérale et autoritaire" d’Emmanuel Macron.

Dans la fête, la revendication, la pluralité, la conquête et le rassemblement.

Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle

- Vous cherchez de bonnes raisons de faire la fête à Macron le 5 Mai
En voilà quelques une !
 

Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle

- Quel succès ! Et quelle journée ! Un monde fou s'est retrouvé dans les rues de Paris et dans d'autres villes partout en France !

A Paris, le 5 mai 2018, la marche « fête à Macron » qui a réuni 160 000 personnes a constitué, (au delà du nombre des participants et des polémiques stériles qui s'y attachent et ne changent rien quant à la réalité vécue) une véritable démonstration de force contre la politique du président de la République.


Par la diversité syndicale, politique, associative et citoyenne le 5 mai contribue d'une manière incontournable à la construction de la grande unité populaire dont nous avons besoin, celle qui fait sauter toutes les cloisons. Elle sera l’alternative à ce pouvoir à ce monde pourri de l’égoïsme, de l’argent, de la maltraitance populaire. (...) et appelle à une suite rapide par un rendez-vous citoyen, syndical, social, politique et associatif de plus grande ampleur encore sur l'ensemble du pays.... et pourquoi pas, en effet le 26 mai !

Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle
Le 5 Mai, " faire sa fête à Macron " par ceux qui restent à la Rochelle

Partager cet article

Repost0
13 avril 2018 5 13 /04 /avril /2018 22:03
APPEL aux ROCHELAIS : le 19 avril tous à l'AG pour préparer la fête à Macron !
APPEL aux ROCHELAIS : le 19 avril tous à l'AG pour préparer la fête à Macron !

et le 5 MAI,... faisons la fête à Macron !

 

Le 19 mai, on participe massivement à l'initiative d'action unitaire CGT - FSU - Solidaire - UNEF à 11H place de la Motte Rouge à La Rochelle et le soir à 18h30 tous à L'AG pour préparer la fête à Macron du 5 Mai.

 

Sources :  La Fête à Macron La Rochelle

 

Madame, Monsieur, Chers ami.e.s et Camarades,

Le mercredi 4 avril, la Bourse du Travail à Paris était pleine à craquer, plus de 600 citoyens, syndicalistes, étudiantes, cheminot.e.s, etc. rassemblé.e.s. Et plus de 1200 autres personnes, à l’extérieur, qui n’ont pu rentrer.

A la quasi-unanimité, ces deux assemblées ont voté pour une manifestation nationale, à Paris, le samedi 5 MAI.

 

En réponse à l'appel national[1] nous venons de constituer le " Comité du 5 mai de La Rochelle "

Il est ouvert à toutes et tous : syndicats et syndicalistes, associations et membres d'associations, partis politiques et membres de partis politiques, citoyen.ne.s ..

Nous avons toutes et tous de bonnes raisons de dire STOP à MACRON et de créer une mobilisation sociale et citoyenne de masse pour arrêter le bras des casseurs.

Faut-il en dresser la liste ? Elle est longue. Trop longue.

Ordonnances travail et « nouveau pacte ferroviaire », hausse de la CSG pour les retraité.e.s, pour les étudiant.e.s, la sélection à l'université, pour les futurs licencié.e.s, ceux de Carrefour, Pimkie et tant d’autres, plafonnement des indemnités, « maltraitance institutionnelle » dans les Ehpad, sans que la ministre de la Santé trouve autre chose à y répliquer que : « La France n'a pas les moyens budgétaires. », nouvelles attaques contre les retraites à l'automne, menaces sur les statuts des fonctions publiques........

Cette même France du président Macron qui a supprimé l'Impôt sur la fortune pour les actionnaires et plafonné l’impôt sur le capital : les « moyens budgétaires », elle les a trouvés, en milliards et en urgence. Cette même France où les firmes du CAC40 accumulent près de cent milliards de profits, du jamais vu depuis 2007. Cette même France qui vient d'offrir aux multinationales opacité et impunité grâce au «secret des affaires».

En résumé : tout pour ceux qui ont déjà tout ; rien pour ceux « qui ne sont rien ».

Mais tout ne se passe pas aussi tranquillement. Partout ça résiste : les cheminot.e.s évidemment, les facs également, Air France, les hôpitaux, les éboueur.euse.s, les caissières, les électricien.ne.s... Mais en ordre dispersé, sans leur trait d'union. Si ces ruisseaux de colère convergeaient, quel fleuve puissant ne formeraient-ils pas.

Il y a autre chose aussi, moins visible, plus souterrain, mais plus massif, plus explosif : quelque chose qui ressemble à un vaste désir d’autre chose. Quoi ? On ne sait pas, ou pas encore. Mais autre chose que cet économisme étroit, cette bureaucratie patronale qui contrôle, qui « manage », qui évalue sans relâche, qui maltraite aussi. Et ne connaît rien d’autre que ses ratios.

Le texte du projet de loi sur la SNCF contient 84 fois le mot « concurrence ». Mais 0 fois « climat », « réchauffement », « biodiversité ». Leur projet de société ? Un dogme sans autre finalité que produire et vendre. Sans bonheur commun, sans solidarité, sans avenir ensemble. Les sans-statut dressés contre ceux qui en ont un afin de protéger ceux qui ont tout.

Il est probable que Macron ne se rende pas compte que, sous son règne, tout devient très clair, trop clair. Le moment est peut-être venu de lui faire savoir, pour notre part, où nous en sommes. Dans les ordonnances SNCF, se trouvent repliés tous les éléments d’un monde dont nous ne voulons pas. Si ce qui est clair pour nous ne l’est pas pour lui, rassemblons-nous donc pour le lui expliquer un peu plus nettement. Premier anniversaire à l’Elysée ? Qu’il sente non pas la bougie mais le vent du boulet.

 

La conscience grandit que cette affaire des cheminot.e .s nous concerne tous et toutes. Et par conséquent que la dispersion des luttes nous fera tous perdre. Nous pensons qu’il n’y a pas d’autre moyen de le dire qu’une grande manifestation nationale à Paris.

  • Que ce samedi 5 mai signale aux puissances d’argent qu’elles n’ont pas gagné, et que le plus grand nombre ne veut pas de leur monde.
  • Et que le 5 mai, ce grand nombre… se mette en marche !

 

Cet appel rochelais est lancé par des syndicalistes, des membres d'associations et des partis politiques ou pas. Nous appelons à rompre avec la néfaste division entre les mondes syndicaux, associatifs et politiques et ouvrir la voie d’une méthode : celle du « tous ensemble » et d’une unité tournée vers l’action.

C'est la raison pour laquelle nous vous proposons de nous rejoindre pour construire ensemble cette riposte citoyenne et sociale ayant le 5 mai pour étape et sans laquelle rien ne sera possible.

Nous sommes à votre disposition pour vous rencontrer et vous invitons à nous retrouver : jeudi 19 avril à 18h30 salle de Rompsay 27 rue de Chagnolet à Périgny Rompsay

 

Recevez nos salutations militantes

Le collectif

Notes :

[1] Appel au samedi 5 mai : faire sa fête à Macron !

Pour en savoir plus

- Le site national de la Fête à Macron

APPEL aux ROCHELAIS : le 19 avril tous à l'AG pour préparer la fête à Macron !
APPEL aux ROCHELAIS : le 19 avril tous à l'AG pour préparer la fête à Macron !
APPEL aux ROCHELAIS : le 19 avril tous à l'AG pour préparer la fête à Macron !
APPEL aux ROCHELAIS : le 19 avril tous à l'AG pour préparer la fête à Macron !
APPEL aux ROCHELAIS : le 19 avril tous à l'AG pour préparer la fête à Macron !
APPEL aux ROCHELAIS : le 19 avril tous à l'AG pour préparer la fête à Macron !
APPEL aux ROCHELAIS : le 19 avril tous à l'AG pour préparer la fête à Macron !
APPEL aux ROCHELAIS : le 19 avril tous à l'AG pour préparer la fête à Macron !
APPEL aux ROCHELAIS : le 19 avril tous à l'AG pour préparer la fête à Macron !
APPEL aux ROCHELAIS : le 19 avril tous à l'AG pour préparer la fête à Macron !
APPEL aux ROCHELAIS : le 19 avril tous à l'AG pour préparer la fête à Macron !
APPEL aux ROCHELAIS : le 19 avril tous à l'AG pour préparer la fête à Macron !
APPEL aux ROCHELAIS : le 19 avril tous à l'AG pour préparer la fête à Macron !
APPEL aux ROCHELAIS : le 19 avril tous à l'AG pour préparer la fête à Macron !

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2018 2 16 /01 /janvier /2018 09:49
Le Média : 15 janvier, soirée d'écoute collective rochelaise pour la 1ére émission
Le Média : 15 janvier, soirée d'écoute collective rochelaise pour la 1ére émission

 

- Les rochelais, qu'ils soient " sociaux "... ou pas, découvrent le premier JT de leur nouveau média

 

- " Le Média ", le nouveau média indépendant des puissances industrielles et financières.

Fondé grâce au financement et à l’investissement bénévole de milliers de citoyens, appelés les Socios, il est en accès libre et s’adresse au monde francophone.

 

Engagé en faveur des causes sociales et écologiques, féministes et antiracistes, ouvertement progressiste et humaniste, le Média vous propose un regard différent par rapport à celui véhiculé par les médias dominants.

 

Au Média, nous disons qui nous sommes et d’où nous parlons.

 

Nous voulons être, avec vous, le premier média audiovisuel d'information sur internet.

 

 

- Les valeurs du Média

Le Média : 15 janvier, soirée d'écoute collective rochelaise pour la 1ére émission
Le Média : 15 janvier, soirée d'écoute collective rochelaise pour la 1ére émission
Le Média : 15 janvier, soirée d'écoute collective rochelaise pour la 1ére émission
Le Média : 15 janvier, soirée d'écoute collective rochelaise pour la 1ére émission
Le Média : 15 janvier, soirée d'écoute collective rochelaise pour la 1ére émission
Le Média : 15 janvier, soirée d'écoute collective rochelaise pour la 1ére émission
Le Média : 15 janvier, soirée d'écoute collective rochelaise pour la 1ére émission

 

- Pour consulter :

  • les programmes
  • le journal
  • les idées
  • le fil d'info
  • les discussions
  • le mur des " Socios "

 

- Pour :

  • devenir " Socio " ou suivre la communauté des " Socios "
  • faire un don
  • se connecter

une seule adresse : https://www.lemediatv.fr/

 

 

- Pour s'abonner sur nos réseaux :http://bit.ly/LeMedia_Twitter http://bit.ly/LeMedia_Facebook http://bit.ly/LeMedia_Discord

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2017 5 15 /12 /décembre /2017 00:49
14 décembre, les insoumis Rochelais en cogitation : « Convention nationale, et maintenant ? »
14 décembre, les insoumis Rochelais en cogitation : « Convention nationale, et maintenant ? »
14 décembre, les insoumis Rochelais en cogitation : « Convention nationale, et maintenant ? »
14 décembre, les insoumis Rochelais en cogitation : « Convention nationale, et maintenant ? »
14 décembre, les insoumis Rochelais en cogitation : « Convention nationale, et maintenant ? »
14 décembre, les insoumis Rochelais en cogitation : « Convention nationale, et maintenant ? »
14 décembre, les insoumis Rochelais en cogitation : « Convention nationale, et maintenant ? »

C’est devant une trentaine d'insoumis du " grand " La Rochelle qu’eut lieu une restitution de la convention de la France insoumise des 25 et 26 novembre.

 

 

- Le vécu des 3 participants provenant du " grand La Rochelle "

Plus de 1 600 insoumis-es présents à Clermont Ferrand les 25 et 26 novembre dont 3 locaux (La Rochelle, Rivedoux et Perigny), rassemblés par table de 7 à 10 personnes, sont venus travailler :

- sur les grandes questions à traiter dès à présent pour les prochaines campagnes ;

- à l’élaboration d’une trame organisationnelle (déjà bien avancée) ;

- à la mise en place de deux chartes : l’une consacrée aux principes de la France Insoumise, adoptée à plus de 96 %, l’autre concernant les groupes d’action (qui remplacent les groupes d’appui), adoptée à plus de 93 %.

 

Ce fut l’occasion de découvrir le résultat du vote de plus de 69 000 insoumis, les semaines précédant la Convention avec en regret, le trop peut de temps laissé au débat.

 

Beau et cohérent résultat que celui découvert à Clermont-Ferrand, lors de la « Convention de la pérennité » telle que qualifiée par Jean-Luc Mélenchon  (cliquez ICI) :

 
 

- Les échanges ont façonné cette soirée rochelaise sur :

  • la présentation sommaire de la charte des Groupes d'action... consultable ICI

  • la présentation sommaire des principes de la FI... consultables ICI

  • Retour sur la synthèse des boîtes à idées, par grands sujets :

- Quelles campagnes et quels thèmes d’actions pour la France insoumise ? »... consultable ICI

- Synthèse de la boîte à idées « Quelle organisation pour le mouvement ? »... consultable ICI

- Synthèse de la boîte à idées « Quelles modalités d’actions pour la France Insoumise ? »... consultable ICI

- Synthèse de la cogitation « Quels besoins de formation ? »... consultable ICI

- Synthèse de la cogitation « Quelle plate-forme de financement ? »... consultable ICI

- Synthèse de la cogitation « Quelle composition et quel rôle pour l’assemblée représentative ? »... consultable ICI

- Synthèse de la cogitation « Quelles évolutions de la plate-forme nationale ? »... consultable ICI

- Synthèse de la boîte à idées « Quels outils pour faciliter la mise en mouvement ? »... consultable ICI

    Retour sur les autres enjeux de cette convention

    • La définition de l'espace politique... consultable ICI

    • Les 3 thèmes de campagnes nationales, (ceux qui ont été votés par les insoumis qui devient choisir, parmi 30 thèmes issus du programme L’Avenir en Commun, les 3 qui paraissaient devoir être traités en priorité) voir plus bas.

    • Présentation d'un résumé de la méthode Alinski  du nom d'un militant états-unien méconnu en France, Saul Alinsky (Comment combattre efficacement les inégalités sociales, les discriminations, le capitalisme ? Que faire pour surmonter la résignation et le fatalisme ambiants ? Par où commencer ?) dont une approche est... consultable ICI

    Deux exemples concrets :

    Tout n'est pas réglé, des zones d'ombres existent encore notamment sur les moyens pour mener l'activité, mais les choses ne vont pas manquer de continuer à bouger et s'affiner dans cet outil politique en perpétuelle construction.
     
     

    -

    Nécessité d'une campagne d'action à l'échelle de la CDA de la Rochelle

    Le débat aborde un sujet important pour l'ensemble des citoyens de la communauté d'agglomération (CDA) de La Rochelle : la question de la gestion de l'eau potable dans le cadre de la mise en œuvre de la Loi NOTRe.
     
    En effet, la loi Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTRe), votée sous le quinquennat Hollande prévoit que la gestion de la distribution de l'eau soit obligatoirement transférée en 2018 et au plus tard au 1er janvier 2020 des communes... aux intercommunalités, chez nous à la CDA de la Rochelle.
     
    Sur La Rochelle, l'eau est gérée en régie Publique, dans les autres communes soit c'est la RESE qui en a la gestion soit c'est une délégation de service public confiée à la SAUR (entreprise privée).
     
    • Question : Lors du transfert de la gestion de l'eau à la CDA quelle décision sera prise ?
    - gestion de l'eau en régie communautaire ?
    - ou gestion dans le cadre d'une délégation de service public à la SAUR, à Véolia ou autre ?
     
    L'enjeu est de taille pour les usagers. En moyenne l'écart de prix entre une gestion en régie publique et une gestion privée est de l'ordre de 30%.
     
    • Question : Quelles intentions de J.F. Fountaine président de la CDA ?
    - lors de la campagne des municipales de 2014, il avait pris position pour une régie publique ;
    - mais depuis 2 ans, interpellé par l'association CEP17 qui milite pour une régie publique, aucune réponse n'est fournie ;
    - Des forces politiques opposées à la gestion publique de l'eau existent sur la CDA de LR dont notamment les maires de Sainte-Soulle et Chatelaillon, la droite, le PRG.....
     
    • Question : Quel est leur poids politique ?

    Aujourd'hui, il est impossible de dire, en cas de vote, qui l'emporterait entre les défenseurs de la régie publique et ceux de la gestion privée !

     
    Après discussion, décision est prise de proposer aux groupes d'action et insoumis de la CDA rochelaise d'engager une campagne de mobilisation des citoyens pour une gestion publique de l'eau.
     
     

    -

    Détail des votes sur les thèmes de campagne

    Une liste de propositions de campagne avait été élaborée à partir de la synthèse de la boîte à idées sur les thèmes de campagne. Cette liste a été par la suite enrichie dans le cadre d'une consultation organisée à ce sujet, au cours de laquelle 317 contributions ont été recueillies. Lors du vote, chaque votant devait choisir 3 campagnes parmi les 30 proposées.

     

    Voici les campagnes arrivées dans les trois premières positions :

    14 décembre, les insoumis Rochelais en cogitation : « Convention nationale, et maintenant ? »

    Partager cet article

    Repost0
    9 novembre 2017 4 09 /11 /novembre /2017 15:10
    16 novembre... on lâche rien ! Construisons des grèves et manifs massives.... !
    16 novembre... on lâche rien ! Construisons des grèves et manifs massives.... !

    La mobilisation contre les ordonnances Macron ne faiblit pas, loin de là. Le 24 octobre dernier, les organisations syndicales - GCT, FO, CFDT, Solidaires, CFE-CGC, Unef, UNL, FIDL, UNsa, FSU, CFTC - étaient réunis pour décider de la suite à donner à la politique anti-libérale du gouvernement Macron-Medef. Dans une déclaration commune, la CGT, FO, Solidaires, Unef, UNL, FIDL, font le constat que la politique actuellement menée vise à accroitre les inégalités au profit d’une minorité.


    Les organisations syndicales ciblent en particulier de nombreuses dispositions inacceptables des ordonnances, les réformes à venir sur l’assurance chômage, la formation professionnelle, la sélection des jeunes à l’entrée de l’enseignement supérieur, l’augmentation de la CSG, les atteintes au service public.


    A l’issue de la réunion du 24 octobre, les organisations syndicales appellent à la mobilisation le 16 novembre, pour en faire une grande journée « interprofessionnelle, étudiante, et lycéenne" rassemblant les salariés actifs et privés d’emplois, du public et du privé, les retraités, les jeunes lycéens ou étudiants.

     

     

    - Appel national des organisations CGT, FO, Solidaires, Unef, UNL, FIDL

    16 novembre... on lâche rien ! Construisons des grèves et manifs massives.... !

     

    - La FSU "s'associe" à la journée de mobilisation du 16 novembre

    Elle déclare rejoindre l'action unitaire pour "défendre les intérêts des salarié.e s du secteur public, comme du privé, confronté.e.s aux mêmes difficultés". La FSU déclare porter ce jour là, avec d'autres organisations syndicales et de jeunesse, des revendications et propositions notamment en termes de pouvoir d'achat, d'emploi, de protection sociale et de formation", souligne son communiqué.

     

     

    - Sur la Charente Maritime

    16 novembre... on lâche rien ! Construisons des grèves et manifs massives.... !
    • Télécharger l'appel de la CGT au format PDF

    Partager cet article

    Repost0
    23 octobre 2017 1 23 /10 /octobre /2017 17:10
    10 novembre La Rochelle : soirée de décryptage des ordonnances Macron

    << Les salariés n'ont rien perçu de ce qui va arriver, ça va être une tsunami >>

     

    - Les ordonnances Macron : un COUP d’ÉTAT SOCIAL

    La coordination rochelaise de la France insoumise invite les salariés actifs, privés d'emploi, les jeunes... à participer aux " Remue méninges sur ordonnances ".

     

    • DÉBATTONS EN pour CONVAINCRE et RASSEMBLER dans L'ACTION !

     

    • RETROUVONS NOUS le : vendredi 10 NOVEMBRE, à partir de 18H30 à la salle des fêtes de La Pallice - 42 Bd. Ed. Delmas La Rochelle

     

     

    - Avec la PARTICIPATION de :

    • Plilippe JURAVER, syndicaliste et animateur de l'espace des luttes de la France Insoumise

     

    • Claudy VALIN, insoumis et avocat en droit social

     

    ouvert à toutes et tous sous forme d'auberge espagnole

     

    • Pour s'inscrire c'est  ICI
    10 novembre La Rochelle : soirée de décryptage des ordonnances Macron
    10 novembre La Rochelle : soirée de décryptage des ordonnances Macron
    10 novembre La Rochelle : soirée de décryptage des ordonnances Macron
    10 novembre La Rochelle : soirée de décryptage des ordonnances Macron

     

    - Un beau moment d’échange de pédagogie, d'explications ce soir à l’invitation des groupes d’action rochelais

    Une belle soirée de "travail " sur la loi Travail et les ordonnances Macron a la Rochelle qui a bien porté son appellation ! Ce fut un véritable " remue méninges sur ordonnances ".

    Merci à Philippe Juraver et Claudy Valin pour leurs interventions, disponibilité et gentillesse. Bien évidemment, pour terminer autour d'un repas convivial.

     

    • Pour nos amis qui voudraient faire utilisation des visuels de la soirée, ils sont disponibles ici
    10 novembre La Rochelle : soirée de décryptage des ordonnances Macron
    10 novembre La Rochelle : soirée de décryptage des ordonnances Macron
    10 novembre La Rochelle : soirée de décryptage des ordonnances Macron
    10 novembre La Rochelle : soirée de décryptage des ordonnances Macron
    10 novembre La Rochelle : soirée de décryptage des ordonnances Macron
    10 novembre La Rochelle : soirée de décryptage des ordonnances Macron
    10 novembre La Rochelle : soirée de décryptage des ordonnances Macron
    10 novembre La Rochelle : soirée de décryptage des ordonnances Macron
    10 novembre La Rochelle : soirée de décryptage des ordonnances Macron
    10 novembre La Rochelle : soirée de décryptage des ordonnances Macron
    10 novembre La Rochelle : soirée de décryptage des ordonnances Macron
    10 novembre La Rochelle : soirée de décryptage des ordonnances Macron

    Partager cet article

    Repost0
    3 octobre 2017 2 03 /10 /octobre /2017 18:00
    10 octobre : tous les syndicats appellent à la grève et à la manifestation

    - Tous ensemble

    Les fédérations CGT, CFDT, CFE-CGC, CFTC, FA (Autonomes), FO, FSU, Unsa et Solidaires appellent les quelque 5,4 millions de fonctionnaires à une journée de grève et de manifestations le 10 octobre. C’est une unité d’une ampleur inédite depuis dix ans.

     

    Dans un communiqué commun les fédérations syndicales dénoncent les « mesures négatives » du gouvernement qui « s’accumulent » pour les fonctionnaires et qu’elles jugent « inacceptables ». La date retenue correspond à celle que s’était fixée le gouvernement pour organiser un « rendez-vous salarial » avec tous les syndicats, portant sur le pouvoir d’achat et la rémunération des fonctionnaires en général. Il doit conclure une série de rendez-vous préalables, entamés le 7 septembre.

     

    • Télécharger la déclaration commune au format PDF

     

    - Force est de constater que le gouvernement a entamé un dialogue de sourd avec les syndicats.

    Les mesures annoncées sont d’une violence inédite et le passage en force du gouvernement a été entièrement assumé par M. Darmanin :

    • Nouvel gel du point d’indice ;
    • Réinstauration du jour de carence ;
    • Projet de remise en question du recrutement de cadres fonctionnaires en proposant à la place des CDI basés sur le droit privé ;
    • Hausse de la CSG…

    Dans ce contexte de guerre ouverte aux agents du service public, la proposition faite par le gouvernement aux syndicats pour compenser la hausse de la CSG a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Elle prévoit « une suppression de la cotisation exceptionnelle de solidarité (CES) de 1 % pour les fonctionnaires » et de la cotisation maladie de 0,75 % pour les contractuels, ainsi qu’une « indemnité compensatoire au 1er janvier ». Mais elle ne sera « en aucun cas synonyme de hausse du pouvoir d’achat, contrairement aux engagements pris par le Président ».

     

    Tous les éléments sont réunis pour faire du 10 octobre une journée puissante dans l’indispensable élévation du rapport de Force.

     

     

    - Et en Charente Maritime :

    10 octobre : tous les syndicats appellent à la grève et à la manifestation

     

    - Les insoumis du 17 invitent à soutenir l’appel des syndicats de la Fonction Publique contre la Loi TravailXXL !

    10 octobre : tous les syndicats appellent à la grève et à la manifestation

    - La manif du 10 octobre à La Rochelle

    • 5 000 manifestants : une mobilisation dont le gouvernement devra tenir compte !
    • Les Insoumis.e.s sont aux cotés des syndicats pour la défense du service public !
    10 octobre : tous les syndicats appellent à la grève et à la manifestation
    10 octobre : tous les syndicats appellent à la grève et à la manifestation
    10 octobre : tous les syndicats appellent à la grève et à la manifestation
    10 octobre : tous les syndicats appellent à la grève et à la manifestation
    10 octobre : tous les syndicats appellent à la grève et à la manifestation
    10 octobre : tous les syndicats appellent à la grève et à la manifestation
    10 octobre : tous les syndicats appellent à la grève et à la manifestation
    10 octobre : tous les syndicats appellent à la grève et à la manifestation
    10 octobre : tous les syndicats appellent à la grève et à la manifestation
    10 octobre : tous les syndicats appellent à la grève et à la manifestation
    10 octobre : tous les syndicats appellent à la grève et à la manifestation
    10 octobre : tous les syndicats appellent à la grève et à la manifestation
    10 octobre : tous les syndicats appellent à la grève et à la manifestation
    10 octobre : tous les syndicats appellent à la grève et à la manifestation

    Partager cet article

    Repost0
    16 septembre 2017 6 16 /09 /septembre /2017 16:08
    En Charente Maritime, appel UNITAIRE a amplifier la mobilisation le 21 septembre
    En Charente Maritime, appel UNITAIRE a amplifier la mobilisation le 21 septembre
    En Charente Maritime, appel UNITAIRE a amplifier la mobilisation le 21 septembre
    En Charente Maritime, appel UNITAIRE a amplifier la mobilisation le 21 septembre

    L'unité syndicale s'élargit en Charente Maritime

    Ci dessous : tract commun CGT - FSU et communiqué commun CGT - FO - FSU et Sud/Solidaires

     

    - Première journée de mobilisation réussie, avec plus de 150 arrêts de travail dans les entreprises, services et collectivités du département.

    À l’appel de la CGT, rejointe par FO, FSU, Solidaires, c’est plus de 5 300 salariés, retraités, privés d’emploi, étudiants qui ont manifesté en Charente Maritime dans le cadre de la journée nationale de grève du 12 septembre 2017, contre :

     

    • les ordonnances Macron qui visent à détruire le droit du travail,
    • la multiplication des CDD, CDI de chantier pour plus de danger et d’insécurité,
    • les attaques sur les Services Publics (baisse des budgets, gel du point d’indice, suppression de 120 000 postes, jour de carence…),
    • les attaques sur la Sécurité Sociale (baisse des cotisations et augmentation de la CSG) : remise en cause de l’Assurance Maladie, Chômage, des retraites (régime général et spécifique),
    • la suppression des Contrats Uniques d’Insertion,...

     


    - Le gouvernement doit prendre la mesure de la colère et de la détermination du monde du travail à défendre notre modèle social.

    L’argent existe dans notre pays pour répondre aux besoins sociaux, pour l’augmentation des salaires, pensions et revenus de remplacement.

     

    EXIGEONS :

     

    • Le retrait des ordonnances, l’abrogation de la Loi Travail, Macron, Rebsamen, Santé, NOTRe et toutes les lois régressives…
    • L’augmentation des salaires, des pensions, des minima sociaux,
    • le SMIC à 1 800 €,
    • le passage aux 32 h avec maintien de salaire,
    • l’égalité salariale et professionnelle entre les femmes et les hommes,
    • la retraite à 60 ans à taux plein et la reconnaissance de la pénibilité,
    • une politique industrielle créatrice d’emplois, répondant aux besoins de la population,
    • une protection sociale solidaire de haut niveau,
    • le maintien et le développement des services publics au plus près des usagers,
    • la fin des exonérations de cotisations sociales, de la fraude et de l’évasion fiscale.

     

    L'UD CGT de Charente Maritime rejointe par FO - FSU et Sud/solidaires appelle tous les salariés, étudiants, retraités, privés d'emploi, à participer massivement à la journée de grèves et de manifestations du 21 Septembre

     

     

    -Appel à l'action de l'UD-CGT de Charente Maritime pour le 21 septembre

    -Tract commun de l'UD-CGT17 et de la FSU

    -Communiqué commun CGT - FO - FSU et Sud/Solidaires de Charente Maritime

     

    -Les 5 ordonnances décryptées par L'UGICT-CGT

    En Charente Maritime, appel UNITAIRE a amplifier la mobilisation le 21 septembre
    En Charente Maritime, appel UNITAIRE a amplifier la mobilisation le 21 septembre

    Partager cet article

    Repost0
    10 septembre 2017 7 10 /09 /septembre /2017 22:00
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris

    - Le 9 septembre, succès de la rentrée politique des insoumis de la Charente Maritime à Tonnay Charente

    C'est avec plus de 150 participants, dans une ambiance studieuse et festive que les insoumis de Charente Maritime ont effectué leur rentrée politique.

    • LE MATIN ( l'instant des insoumis à huis-clos) :

      Compte-rendu des  AmFIs des 24 au 27 août à Marseille, puis atelier "boîte à outils" - moment d'échange et de propositions sur la structuration et l'organisation de la FI (parti politique, association, organisation horizontale, quel pérennisation et développement de l'encrage territorial) mais aussi : quelle activité en direction des quartiers et entreprises, etc..... ?.

    • L'objectif : apporter des contributions collectives sur la plateforme nationale (boite à idées).

    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    • APRÈS-MIDI : ATELIERS STUDIEUX et intermèdes musicaux

    I - Loi travail 2 - " Ce que le gouvernement impose, comment les citoyens s'opposent ", dans une salle pleine, en présence de Caroline AVRIL représentante du syndicat SUD solidaires (l'UD-CGT17 s'est excusée au dernier moment) et du député insoumis Loïc Prud'homme.

    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris

    II - Le CETA - " accord de libre-échange avec le Canada appliqué à partir du 21 septembre - et maintenant ? " En présence de membres de Stop tafta et d’Attac

    III - Produits sains et circuits court - " la solution s'organise ! " En présence de membres de la confédération paysanne, de producteurs locaux, de membres d'associations de développement de la production alimentaire locale  et du député insoumis Loïc Prud'homme

     

    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris

    IV - Solidarités et initiatives citoyennes - en présence de membres de l'association Zéro déchet et de Pays Rochefortais Alert qui s'oppose à l'hyper-incinérateur d'Echillais

    V - Accueil des migrants en Charente Maritime, il y a urgence " - En présence de membres du Comité Anti-Expulsion

     

    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris

    VI - Égalité des chances dans l’école de la République : une rentrée scolaire sous tension - En présence de membres de l'Éducation nationale et de représentants d'associations de parents d'élèves

     

    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris

    VII - Soirée conviviale 

    - Le Mystère du journaliste jaune, conférence gesticulée de Philippe Merlan[1]

    - Chansons d'Alain Lanatrix

    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris

    - Et maintenant ? L'heure est à l'action...

    • Le 12 septembre

    Les insoumis de Charente Maritime, n'ont pas attendu d'ordre pour inviter les citoyens à participer, aux côtés des syndicats, à l’action du 12 septembre et des jours qui suivront... parce-qu-ils sont dans les entreprises, dans la cité, dans la vie économique sociale.... !

     

    Chez les insoumis, la consigne : " c'est n'attendez pas la consigne ! "

    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    • Le 23 septembre

    Si le combat contre ce gouvernement et sa politique est syndical et social, il est aussi tout autant politique. C'est pourquoi la France insoumise a décidé de faire de la date du 23 septembre (lendemain de la présentation et de l'adoption des ordonnances en Conseil des Ministres) une marche nationale contre le coup d'état social. Ce sera l'occasion de dire non à la casse du code du travail mais également au monde qui l'accompagne.

     

    Cette marche ne sera pas seulement la marche des insoumis.e.s. Elle est ouverte à toutes celles et ceux qui en partagent les objectifs. Malgré les contraintes d'un déplacement à Paris, il est très important qu'un maximum de personnes y participent car c'est la force du nombre qui fera vaciller le gouvernement.

     

    Le 23 septembre, déferlons sur Paris !

    - Pour participer à la manifestation et aller à Paris en bus, au départ de La Rochelle... c'est ICI

    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris
    Après le 9 septembre les insoumis du 17 mobilisés pour l'action le 12, le... et le 23 septembre à Paris

    Notes :

    [1] Captation de la conférence gesticulée de Philippe Merlant du 24 mai 2014, lors des Rencontres des Médias Libres et du journalisme de résistance à Meymac (Corrèze) en trois parties : partie 1 - partie 2 - partie 3

     

    Pour en savoir plus :

    - la fête départementale des insoumis du 17 en photos

    - Fête insoumise à Tonnay-Charente (17)

    - 12 et 23 septembre : conjuguer le politique et le social

    Partager cet article

    Repost0
    18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 15:42
    9 septembre : rentrée politique des insoumis de Charente Maritime
    Des insoumis en réunion préparatoire au 9 septembre
    Des insoumis en réunion préparatoire au 9 septembre
    Des insoumis en réunion préparatoire au 9 septembre
    Des insoumis en réunion préparatoire au 9 septembre
    Des insoumis en réunion préparatoire au 9 septembre

    Des insoumis en réunion préparatoire au 9 septembre

    La période politique qui s'est déroulée depuis les élections a été particulièrement porteuse d'annonces de mauvais coups pour la majorité de nos concitoyens.

     

    Certains, comme la poursuite de la remise en cause de 100 ans de conquêtes sociales, ont été adoptés et ce malgré le travail remarquable de nos élus à l'Assemblée nationale notamment contre la loi travail et qui, en dépit de leur nombre limité, ont mis le gouvernement en difficulté sur ses projets.


    C'est dans ce contexte que les insoumis de Charente Maritime ont décidé de faire du Samedi 9 septembre un temps politique fort, tremplin pour reprendre l'action politique de terrain permettant de rassembler les citoyens notamment à l'occasion des journées de lutte des 12 septembre et 23 septembre.

     

     

    - Ce sera la rentrée politique des insoumis de la Charente Maritime

    • le lieu : Centre Richard 3 avenue de Gaulle, Tonnay-Charente 17 430
    9 septembre : rentrée politique des insoumis de Charente Maritime

    Elle se tiendra en deux temps :
    - Le matin, de 11H à 13H l'instant des insoumis à huis-clos temps de discussion interne

    - Ensuite ouverture au public : auberge espagnole à partir de 12H30 (invitez vos amis !)
    • avec à partir de 14H : Rencontre, débats, moments de convivialité...
    • Nous voulons aussi faire de l’après midi,  un moment de rencontre avec des acteurs associatifs.

     

    - Pour s'inscrire à l'initiative du 9 septembre, c'est ICI

     

     

    - Demandez le programme !

    9 septembre : rentrée politique des insoumis de Charente Maritime

    Partager cet article

    Repost0
    18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 15:25

     

    Dernière heure : appel unitaire CGT - FSU - FO en Charente Maritime

    Charente Maritime : 12 Septembre appel CGT - FO - FSU à faire converger les revendications locales et nationales par la grève et dans les manifestations

    Les choix politiques du Président Macron, de son 1er Ministre et du gouvernement sont porteurs de lourds reculs sociaux et sociétaux, à la grande satisfaction du Medef. Au travers du discours de politique générale, des 8 ordonnances et des préconisations de la cour des comptes, c'est notre modèle social qui est attaqué.


    Cette journée doit permettre non seulement de poursuivre la bataille pour en finir avec ces politiques, mais aussi pour porter les revendications spécifiques à chacun de nous.


     

    - Pour cela, la CGT, la FSU et FO de Charente Maritime appellent à une journée de mobilisation le 12 septembre 2017.

    Charente Maritime : 12 Septembre appel CGT - FO - FSU à faire converger les revendications locales et nationales par la grève et dans les manifestations

    - Pour la CGT, ce qui est au cœur de l'action, c'est....

    Charente Maritime : 12 Septembre appel CGT - FO - FSU à faire converger les revendications locales et nationales par la grève et dans les manifestations
    Charente Maritime : 12 Septembre appel CGT - FO - FSU à faire converger les revendications locales et nationales par la grève et dans les manifestations
    Charente Maritime : 12 Septembre appel CGT - FO - FSU à faire converger les revendications locales et nationales par la grève et dans les manifestations

    - Abaisser les droits des salariés n’a jamais favorisé la reprise de l’économie !
    Ce qui l’affecte, ce sont les somptueux cadeaux aux entreprises sous forme d’exonérations de cotisations à l’image du CICE ou pacte de responsabilité. Ce sont les gigantesques dividendes versés aux actionnaires au détriment de l’investissement, de la recherche et de l’innovation.


    C’est un vaste plan de rigueur et de super austérité que nous prépare le Président Macron, c’est tout notre édifice social qu’il entend ainsi faire voler en éclats.


    Dans ce contexte et devant la gravité de la situation, la Cgt a décidé de multiplier les initiatives et actions dans les entreprises et d’appeler à une grande journée nationale de grève, d’arrêts de travail et de manifestations le 12 septembre prochain.

     

    Dans l’unité et le rassemblement le plus large, bâtissons ensemble partout dans les entreprises, établissements et quartiers, un mouvement capable de barrer la route à ce rouleau dévastateur.
    Charente Maritime : 12 Septembre appel CGT - FO - FSU à faire converger les revendications locales et nationales par la grève et dans les manifestations

    - Documents à votre disposition : tract de l'UD-CGT du 17

    - Communiqué commun CGT-FSU-FO de Charente Maritime en date du 03 juillet..... et après quelle suite commune concrète ?

    - Communiqué commun CGT-FSU-FO de Charente Maritime en date du 06 septembre

    Partager cet article

    Repost0
    8 juillet 2017 6 08 /07 /juillet /2017 11:25
    12 juillet : La Rochelle appel à mobilisation populaire contre la casse du Code du travail !
    12 juillet : La Rochelle appel à mobilisation populaire contre la casse du Code du travail !
    12 juillet : La Rochelle appel à mobilisation populaire contre la casse du Code du travail !

     

    - Malgré la période estivale mobilisation réussie pour les insoumis rochelais

    C'est en présence de Cédric Ruffié et Maud Assila (candidats insoumis aux législatives sur les 1ére et 2éme circonscriptions de Charente Maritime) que les insoumis rochelais se sont rassemblés en présence de nombreux citoyens (plus de 70 personnes).

     

    Bien qu’un 1 électeur sur 7 seulement ait voté pour le programme de Macron aux élections législatives, celui-ci veut pourtant nous imposer une super loi El Khomri.

     

     

    Sur la forme, à l’imitation de Valls, qui était passé en force avec le 49-3, Macron veut lui aussi passer en force avec des ordonnances qui permettront à ses députés godillots majoritaires (ceux de La République en marche mais aussi certains Les Républicains, certains socialistes et d’autres comme notre “Charentais libre“ Olivier Falorni) de voter la loi telle quelle, sans autoriser le Parlement à l’amender.  Pour lire la suite....

     

    12 juillet : La Rochelle appel à mobilisation populaire contre la casse du Code du travail !
    12 juillet : La Rochelle appel à mobilisation populaire contre la casse du Code du travail !
    12 juillet : La Rochelle appel à mobilisation populaire contre la casse du Code du travail !
    12 juillet : La Rochelle appel à mobilisation populaire contre la casse du Code du travail !
    12 juillet : La Rochelle appel à mobilisation populaire contre la casse du Code du travail !
    12 juillet : La Rochelle appel à mobilisation populaire contre la casse du Code du travail !
    12 juillet : La Rochelle appel à mobilisation populaire contre la casse du Code du travail !
    12 juillet : La Rochelle appel à mobilisation populaire contre la casse du Code du travail !

    - 1er août 2017 : explication de vote

    Intervention de Jean-Luc Mélenchon le 1er août 2017 à l'Assemblée nationale contre le projet de loi d'habilitation du gouvernement à prendre par ordonnances des mesures contre le code du travail. Il a dénoncé un projet d'un autre temps, qui n'avait pas pris la mesure de l'enjeu écologique alors que la France entrera en dette vis-à-vis de la planète dès le 2 août. Il a affirmé que nous ne lâcherions pas un mètre de terrain et a appelé à manifester le 12 septembre avec les syndicats et le 23 septembre à Paris place de la Bastille.

     

    Après avoir déposé une motion de rejet présentée par Mathilde Panot (motion rejetée par l'Assemblée), les députés insoumis votent contre le texte du gouvernement....

    12 juillet : La Rochelle appel à mobilisation populaire contre la casse du Code du travail !

    Partager cet article

    Repost0
    12 mai 2017 5 12 /05 /mai /2017 21:28
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...

    - Thème de cette soirée : LES ENGAGEMENTS du CANDIDAT de la France insoumise sur la PROTECTION des SALARIÉS et de LEURS DROITS ?

    L'engagement de jean-Luc Mélenchon d'abroger la loi Valls/El Khomri m'engage en tant que candidat à la députation.

     

    Au moment ou le candidat présumé vainqueur à la présidentielle, E. MACRON, prévoit une nouvelle étape de déréglementation du droit travail en précédant par ordonnance, de supprimer les 35 ou de procéder à une nouvelle étape de recul de l'âge de la retraite, quel rôle compte jouer Cédric RUFFIÉ député de la France insoumise dans le cadre de l'opposition au gouvernement ?

     

    Et notre député en place Olivier Falorni comment se positionne t-il lui qui se déclarait favorable à la loi travail El Khomri ?

     

     

    -  Invitation

    Yhlem Dekkiche, candidate suppléante de Cédric Ruffié, pour la 1ère circonscription de Charente Maritime La Rochelle/Ré vous invite à la salle de l'Oratoire à La Rochelle (6 bis rue Albert 1er) le 18 mai à 19h30 à la réunion publique sur les droits du travail et le droit au travail.

     

    Témoignages de syndicalistes, intervention de la salle, débat...

     

    • Pour vous inscrire, c'est  ICI

     

    -  18 mai , le succès a été au rendez-vous !
    C'est donc à l'oratoire de La Rochelle, que Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche ont tenu une nouvelle réunion publique  forte de 150 personnes pour parler travail, droits sociaux, emploi... en lien avec les enjeux des élections législatives démontrant la nécessité de rassembler les citoyens de la 1ére circonscription pour faire face au FN et aux 3 candidats de la majorité gouvernementale : Olivier Falorni, Bruno Léal et Otilia Ferreira.
     
    Pour ne pas servir de mouton, ne donnons pas de majorité à Macron !
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...

     

    -  Les autres dates à l'agenda de Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche

    • Mercredi 17 mai 2017 : Rencontre avec les habitants de Mireuil pour un avenir en commun. Pour en savoir plus c'est  ICI

     

    • Mardi 23 mai 2017 : Réunion publique Législatives . Projection du film La Sociale à  L'houmeau. Pour en savoir plus c'est ICI
    18 mai - 19h30, oratoire de La Rochelle, Cédric Ruffié et Yhlem Dekkiche vous invitent à parler travail, droits sociaux, emploi...

    Partager cet article

    Repost0
    5 mai 2017 5 05 /05 /mai /2017 00:33
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)

    - On a remis des chaises à Villeneuve les Salines !

    Malgré un match de foot, et le débat télévisé du second tour.....
    Plus de 100 personnes se sont retrouvées à Villeneuve-les-Salines, le 3 mai, pour participer à la réunion de lancement de la campagne des élections législatives sur la 1ére circonscription de Charente Maritime.
    - une vingtaine de personnes nouvelles qui rejoignent l'équipe de campagne ;
    - un groupe d'appui à la France insoumise en cours de création sur Beauregard-Lafond.... mais aussi à Esnandes après celui de Saint Xandre la semaine précédente.

     

     

    - La déception n'aura pas duré longtemps pour les insoumis rochelais !

    Avec 24,33% à La Rochelle ; 22,16% à Nieul-sur-Mer ; 20,91% à Perigny ; 22,81% à Puilboreau ; 20,65% à Saint-Xandre ; 22,73% à Esnandes... il n'y avait pas matière a être abattus bien longtemps !

     

    Sur La Rochelle les quartiers populaires de Laleu, La Pallice, Port-Neuf et Mireuil ou Tasdon (33.89% et 26,62%), Bongraine (33.53%) et Villeneuve-les-Salines ont propulsé JLM en tête des candidats.

     

    Cela constitue un événement politique local de première grandeur, Jean-Luc Mélenchon totalisant 9149 voix et 24,3% dans la commune de La Rochelle toute entière, en deuxième position, à 1789 voix et moins de 5% de Macron.

     

     

    - La dynamique est de notre côté et doit permettre de rassembler large !

    Ainsi, c'est devant une assemblée attentive, mais aussi motivée, participative et après une introduction d'Yhlem DEKKICHE (candidate SUPPLÉANTE) que Cédric RUFFIÉ (candidat TITULAIRE à la députation) a :

    - conforté les insoumis au travers d'une vision positive du résultat des élections présidentielles qui, si elle ne n'ont pas permis d'accéder au second tour constitue un succès avec 19,6% et 7 millions de voies ;

    - démontré en quoi la France insoumise est déjà, peut importe l'issue des élections présidentielles, la seule force en capacité de constituer un pôle de résistance politique de masse à Macron ;

    - rappelé l'appel de la France insoumise à n'accorder aucune voie au FN tout en laissant les électeurs libre de leur choix dans les autres options à leur disposition ;

    - exposé que dans 451 des 577 circonscriptions législatives, Jean-Luc Mélenchon dépasse le seuil de 12,5% des électeurs inscrits. Or, aux élections législatives, ce seuil permet de se qualifier pour le deuxième tour quel que soit son ordre d’arrivée au premier tour, le cas échéant en triangulaires ou quadrangulaires et ainsi, mettre le futur gouvernement en échec en imposant une cohabitation ;

    - développé sa conception de son rôle de député au service des citoyens dénonçant le travail des lobbies au service des intérêts particuliers... il sera a service de l'intérêt général ;

    - renouvelé son engagement au service de l'AVENIR EN COMMUN, le programme de la France insoumise pour les présidentielles et appelé celles et ceux qui, au premier tour des présidentielles ont voté L'AVENIR EN COMMUM, à poursuivre le combat avec nous à l'occasion des législatives ;

    - présenté des dossiers locaux qui devraient recevoir le soutien de l'élu des citoyens avant d'être un élu de la République (comme par exemple la question de la protection des riverains face aux risques industriels, de la pollution), exhorté Jean François Fountaine (président de la CDA de la Rochelle) a engager un vaste débat public sur l'eau potable : gestion privée ou régie publique ?...... ;

    - affirmé qu'entre servir les intérêts des industriels ou ceux des populations sont choix est fait, ce sera celui des populations ;

    - démontré comment il concevait son rôle au service de la défense des travailleurs et en premier lieu de l'abrogation de la Loi El Khomri ;

    - il a en sus fustigé (tout en reconnaissant le travail positif qu'il a entrepris pour la cause animale ou le droit de mourir dans la dignité) le bilan du député de la circonscription O. Falorni qui n'ayant de gauche que le nom, a quasiment voté tous les textes présentés par Hollande (CICE, les différentes loi de finance, le texte d'étranglement de la Grèce, les réformes de la retraite ou ferroviaire.... et laissé passer la Loi travail en ne votant pas la censure.....

    - il a confirmé son engagement au service d'une VIe république faisant de l'exemplarité, de la probité des éléments incontournables de son mandat...

     

    Poursuivant l'exposé des motivations de son engagement citoyen au service de l'intérêt général il a invité les personnes présentes à un travail en atelier pour définir les priorités de la campagne et formuler des propositions d'actions.

     

    Le tout s'est terminé dans la convivialité et la bonne humeur chère aux insoumis !

    On ne lâche rien !

    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)
    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)

     

    -  Introduction d'Yhlem DEKKICHE (candidate SUPPLÉANTE) puis la parole est laissée à Cédric RUFFIÉ (candidat TITULAIRE à la députation)

    Succès du lancement de la campagne des législatives 2017 pour les insoumis de la 1ére circ. (La Rochelle et Ré)

    Partager cet article

    Repost0
    5 mai 2017 5 05 /05 /mai /2017 00:31

    - Appel de la coordination rochelaise de la France Insoumise

    Le 1er mai 2017 des insoumis rochelais ! Rassemblement et combativité !

    -600, 1000 manifestants pour ce 1er mai rochelais !
    " Non au Front National ", " Résistance ", " On lâche rien "....
    Incontestablement, un grand mouvement politique de masse est en train de se construire pour s'opposer au FN, porter les exigences sociales avec L'AVENIR en COMMUN et partir à la conquête du pouvoir à l'occasion des législatives !

    Le 1er mai 2017 des insoumis rochelais ! Rassemblement et combativité !
    Le 1er mai 2017 des insoumis rochelais ! Rassemblement et combativité !
    Le 1er mai 2017 des insoumis rochelais ! Rassemblement et combativité !
    Le 1er mai 2017 des insoumis rochelais ! Rassemblement et combativité !
    Le 1er mai 2017 des insoumis rochelais ! Rassemblement et combativité !
    Le 1er mai 2017 des insoumis rochelais ! Rassemblement et combativité !
    Le 1er mai 2017 des insoumis rochelais ! Rassemblement et combativité !
    Le 1er mai 2017 des insoumis rochelais ! Rassemblement et combativité !
    Le 1er mai 2017 des insoumis rochelais ! Rassemblement et combativité !
    Le 1er mai 2017 des insoumis rochelais ! Rassemblement et combativité !
    Le 1er mai 2017 des insoumis rochelais ! Rassemblement et combativité !
    Le 1er mai 2017 des insoumis rochelais ! Rassemblement et combativité !
    Le 1er mai 2017 des insoumis rochelais ! Rassemblement et combativité !
    Le 1er mai 2017 des insoumis rochelais ! Rassemblement et combativité !

    Partager cet article

    Repost0
    26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 08:08
    Tous dans la rue le 1er mai 2017 pour le progrès social

    Mobilisons nous pour un monde juste et égalitaire, de justice sociale

     

    - En cette période, de nombreux salariés paient un lourd tribut aux politiques d’austérité menées dans le monde, qui ne font que favoriser la précarité, le chômage en général et celui des jeunes en particulier.


    Ces politiques conduisent inéluctablement à la paupérisation et à l’accroissement des inégalités.


    Tandis que 1% de la population se partage les richesses créées par le travail des salariés, 99% de la population sont asphyxiés par ces choix indignes.


    Les salariés veulent que leurs conditions de travail soient améliorées, leur temps de travail diminué, leurs salaires augmentés, l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes
    réalisées.

     

    En résumé, ils exigent des droits nouveaux pour mieux vivre et mieux travailler, car le progrès social, la justice sociale sont les conditions incontournables pour un monde de paix et de
    solidarité.


     

     

    -En cette période marquée par une régression sociale sans précédent, nous manifesterons ce 1er mai pour :

    • L’abrogation de la loi El Khomri et de son adaptation dans la Fonction publique, qui détruit le Code du travail et nos droits collectifs, inverse la hiérarchie des normes, remet en cause le principe de faveur, facilite les licenciements, affaiblit la médecine du travail,…
    • L’abrogation de la loi d’orientation Peillon dite de « refondation de l’école », et de ses attaques contre les personnels, et contre l’école publique progressivement contractualisée en maternelle, en primaire, en collège et à présent en lycée ;
    • L’abrogation de la loi Touraine et des Groupements Hospitaliers de Territoire qui organisent la destruction des hôpitaux publics ;
    • L’abrogation de la réforme ferroviaire qui fait éclater la SNCF, l’abrogation des lois qui privatisent la Poste, EDF et GDF, détruisent les services publics et les emplois,…

     

    Pour la CGT, la lutte contre le chômage et pour l’emploi passe par une politique ambitieuse de reconquête industrielle et de développement des services publics, l’augmentation des salaires, pensions et minima sociaux, une protection sociale digne de ce nom.


    En cette journée internationale de solidarité ouvrière, nous manifesterons pour défendre aussi les libertés syndicales partout dans le monde, et dénoncer les pressions et attaques de toutes sortes dont sont victimes les syndicalistes :

    • Arrêt de toutes les poursuites et procédures judiciaires à l’encontre des salariés et des militants syndicaux !
    • Non aux fermetures des Bourses du travail !

     

    - Un appel unitaire CGT - FO - FSU

    Tous dans la rue le 1er mai 2017 pour le progrès social
    • Pour télécharger l'appel unitaire, c'est ici :
    Tous dans la rue le 1er mai 2017 pour le progrès social

    - Appel de la coordination rochelaise de la France Insoumise

    Tous dans la rue le 1er mai 2017 pour le progrès social

    Partager cet article

    Repost0

    Présentation

    • : Blog INSOUMIS.
    • : INFORMER pour MOBILISER et AGIR ENSEMBLE
    • Contact

    La France insoumise, L'AVENIR EN COMMUN

    -N'attendez pas la consigne !

    ✅ Rejoignez la France insoumise (cliquez ci-dessous) 👇

    -" NOUS SOMMES POUR " le site de la campagne des présidentielles 2022

    Ensemble, tout est possible !
    Nous sommes déjà plus de 183 000, rejoignez nous
     ( pour nous rejoindre, cliquez ci-dessous) 👇

     

    -

    " L’AVENIR EN COMMUN ", programme de campagne 2022

    ✅ Visitez  le programme de 2022 (cliquez ci-dessous) 👇

    " L’avenir en commun " est en version téléchargeable ICI

     

    -

    Le JOURNAL de L'INSOUMISSION (cliquez ci-dessous) 👇

     

    - La chaîne télé de Jean Luc Melenchon (cliquez ci-dessous) 👇

    Pour vous abonner gratuitement, cliquez ICI

    Recherche

    La France insoumise à l'Assemblée Nationale

     Pour accéder au site (cliquez ci-dessous) 👇

    Sur les réseaux sociaux  :

    Facebook  - Twitter

    Pour ne pas avoir à subir un duel Macron/Le Pen en 2022 : LEVONS NOUS EN MASSE !


     

    🔴  Pour une VIe République, refonder notre démocratie... levons nous en masse !

     

    👉 Ensemble, nous les mettrons en échec, un outil est à votre disposition : ✍️ https://noussommespour.fr/

     

    Le site du Parti de Gauche

     

    Manifeste pour l'Ecosocialisme

    Mouvement pour la 6e République

    Des outils pour combattre le FN et l'idéologie d'extrême droite française